Terre sage, ateliers d'éducation populaire

Écrivez-moi

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires ou vous inscrire.

Subscribe elementum semper nisi. Aenean vulputate eleifend tellus. Aenean leo ligula, porttitor eu, consequat vitae eleifend ac, enim. Aenean vulputate eleifend tellus.

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

Subscribe elementum semper nisi. Aenean vulputate eleifend tellus. Aenean leo ligula, porttitor eu, consequat vitae eleifend ac, enim. Aenean vulputate eleifend tellus.

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

NAVARATRI, une célébration de culture hindouiste à l’automne.

octobre

LES CÉLÉBRATIONS DE NAVARATRI (« nava » neuf ; « ratri » nuit)

Navaratri signifie en sanskrit « 9 nuits », cette fête commence toujours à la première nouvelle lune de l’automne, dans la nuit du 07 octobre jusqu’au 15 octobre 2021.

De culture hindouiste, c’est une célébration populaire consacrée à Durga, la déesse évoquant la Mère Universelle et ses différentes représentations comme autant de facettes de l’énergie féminine créatrice appelée la Shakti, présente en nous (représentation des 9 bras symboles de ses 9 facettes). La nuit est le meilleur moment pour glorifier toutes ces représentations divines.

C’est l’une des fêtes les plus importante du calendrier Védique. Elle consiste à célébrer la destruction des démons, de nos démons intérieurs avant tout.

Navaratri est une occasion pour nous consacrer à notre travail introspectif en Automne puisque cette fête nous invite à méditer et à pratiquer en lien avec l’énergie créatrice féminine ( la Shakti).
Dès lors chaque jour et nuit honore une facette spécifique de cette énergie et ce, en association à une planète et à une couleur.

Ces neuf nuits et neuf jours sont dès lors particulièrement propices à affiner, à approfondir et à intensifier en nous la conscience que, c’est aussi à travers la nature changeante, tantôt déchaînée et destructrice, tantôt généreuse et protectrice, à travers toutes ces manifestations heureuses ou laborieuses que la vie comporte, que la présence en nous se manifeste en permanence.

DURGA et sa légende

Durga est une guerrière infaillible notamment connue pour avoir ramené la joie et la paix dans l’univers, suite à sa bataille avec le démon Mahishasura.

Lors de cette bataille elle reçut l’ordre de la part de tous les dieux de se débarrasser de ce démon et chacun lui apporta son soutien en lui donnant une arme, leur arme la plus puissante.

Elle reçut un disque de la part de Vishnou (le protecteur de l’univers), la lance de Kumara (dieu de l’armée), l’arc et la flèche de Surya (dieu du soleil), une hache de Chandra (dieu de la lune), une massue de Yama (dieu de la mort), La hache d’Agni (dieu du feu), la conque de Vayu (dieu des vents) et le trident de Shiva (le destructeur).

Tous lui conférèrent leur confiance en tant que guerrière redoutable, pour venir à bout de ce démon et rétablir l’ordre sur Terre.

Je vous propose un travail que je mène sur cette célébration en lien avec les 9 facettes de Durga. C’est un voyage vers des visualisations, des méditations jour par jour, nuit par nuit.

Première nuit avec SHAILAPUTRI,

Forme absolue de la Nature, connexion avec la Lune, la couleur est orange symbole de joie, bonheur, énergie

Jeudi 7 octobre.

Shailputri, signifie la fille de la montagne. Elle représente la première des manifestations féminine. Elle exhorte les humain.e.s à conserver l’équilibre avec la nature et à vivre en harmonie sur Terre.

Dans ses mains, elle tient un trident et une fleur de lotus.
Le trident est le symbole masculin actif qui renvoie à Shiva (dieu des yogi.ni, la partie masculine que nous abritons tou.s.tes), symbole de la force, du pouvoir de destruction pour laisser place au renouveau. La montagne, symbole de la terre mère, nourricière.
La fleur de lotus, symbole de la pureté avec ses racines qui s’enfoncent dans l’eau pour entrer profondément dans la terre.
Le taureau, symbole exprimant la gratitude pour sa disposition à accorder une vie bonne et saine.


Ce soir:
Je vous invite à méditer sur cette facette de vous même, en vous connectant à votre être profond.
Ressentez l’énergie de cette nouvelle lune, celle qui amène la nuit complète, l’obscurité sur vous et assombrit la terre pour amener calme, sérénité et favoriser la fertilité.
Cette image vous amène à intérioriser cet état d’apaisement du corps, de l’esprit. Relâchez chaque partie de votre corps, votre esprit en prenant conscience de chaque point de contact de votre corps avec la terre. Nourrissez vous de ce calme en respirant paisiblement.
Laissez s’éteindre les parties de vous-même qui n’ont plus de sens, celles qui vous sont désagréables, dérangeantes. Acceptez de les abandonner, de les laisser mourir. Ne gardez que l’essentiel pour faire éclore à l’image de la fleur de lotus, les plus belles parties de vous même. Posez vous la question : qu’est ce qui est essentiel pour moi? Qu’est ce que je souhaite révéler comme qualités?
Visualisez cette fleur de lotus avec ses mille pétales placée dans votre cœur, faites briller son cœur. Elle prend racines dans l’eau (visualisez l’espace du bassin).
Ses racines se prolongent dans la région du coccys appuyé sur terre. Sentez votre stabilité, équilibre.
OM
Cécile 

Deuxième nuit avec BRAHMACHARINI

C’est l’archétype de la dévotion et de l’ascétisme, connexion avec Mars, la couleur blanche, symbole de paix et pureté

Vendredi 8 octobre.

C’est la visualisation de Brahmachari Durga. 
Cette déesse se présente sous la forme d’une yogini, avant son mariage avec Shiva.
Cette représentation de la féminité révèle l’amour,  la sagesse et la connaissance. 
Elle est  rayonnante et majestueuse.
En observant Brahmacharini, on voit qu’elle tient un chapelet appelé Mala japa mantra, une technique de méditation profonde.
Cela représente la volonté de libération et de purification ( par les mantras).
C’est ce que représente Brahmacharini, cette pureté du mental, cette positivité atteinte, elle est cette Shakti ( énergie féminine) qui amène sur ce chemin de transformation et d’éveil par la connaissance intérieure, celle atteinte par la voie du Yoga.

La véritable connaissance concerne le fait de se connaître soi-même. Et pour se connaître, on doit travailler sur soi pour purifier corps et esprit.
Si le mental est terni de négativité et d’attachements à ce monde et à la réalité extérieure, si le mental est tourné seulement vers l’extérieur, vous ne saurez jamais qui vous êtes…

C’est pour cela qu’elle tient un pot dans l’autre main : pour vous rappeler que vous devez purifier votre mental et votre corps. C’est aussi pour cela qu’elle est vêtue de blanc avec des rosaires roses parce que c’est ce que vous êtes dans l’atman: cette source éternelle de toute énergie pure remplie de paix et d’amour.
Sur ces paroles qui invitent à se tourner à l’intérieur de nous même, bonne nuit.


OM SHANTIH
Cécile

Troisième nuit avec CHANDRAGHANTA,

C’est la déesse du courage, notamment pour lutter contre les (ses propres) démons, connexion avec Venus, la couleur rouge symbole de courage et beauté

Samedi 9 Octobre.

Chandraghanta est sereine, douce et paisible. Elle ouvre les portes à un grand respect, la célébrité et la gloire. Maa vous aide également à atteindre l’illumination spirituelle.
Elle est considérée comme la mère de l’univers. Elle est considérée comme la déesse qui a inspiré Shiva car elle est la tueuse du démon Mahishasur.
Chandraghanta voit tout, elle est hyper vigilante et elle est toujours prête à aller au combat, dans quelque direction que ce soit.
La déesse Chandraghanta incarne le courage. Elle a dix bras et tient un assortiment d’armes dans ses mains. En raison de la présence d’une demi-lune en forme de cloche sur son front, elle est appelée Chandraghanta ( Chandra signifiant lune). Elle chevauche un tigre ou un lion comme véhicule, représentant la bravoure. La légende dit que c’est le son de son ghanta ou de sa cloche qui a effrayé les démons. Son teint est doré. La déesse est toujours désireuse de détruire les ennemis de ses dévots et par ses bénédictions, tous les péchés, les souffrances et les vibrations négatives sont éliminés de la vie de ses dévots.
Posons nous en nous, pour balayer nos démons intérieurs, les identifier et les chasser pour amener cette source de calme et d’harmonie.
Bonne nuit,
OM,
Cécile

Quatrième nuit avec KUSHMANDA,

symbolisant la lumière et la radiance, connexion avec le Soleil, couleur bleu, symbole de prospérité et de santé

Dimanche 10 octobre,

Le quatrième jour de Navratri est dédié à la déesse Kushmanda.

KUSHMANDA
Elle est connue pour avoir créé l’univers avec son sourire. 
Elle réside dans la demeure de Surya, le Soleil. 
Kushmanda représente la lumière dans l’obscurité et rétablit l’harmonie dans la vie.
Elle est symbolisée avec huit mains tenant un kamandalu ou Mala (un chapelet), un arc, une flèche, une fleur de lotus, un trident, un pot de nectar, une masse et un disque et elle chevauche un tigre. 
Le nom Kushmanda est une combinaison de trois mots – ‘Ku’ signifie peu, ‘ushma’ signifie chaleur ou énergie et ‘anda’ un œuf. 
Il s’agit de la création de cet univers comme un ‘petit oeuf cosmique’.

Histoire de Kushmanda
Lorsque l’univers n’existait pas et qu’il n’y avait littéralement que des ténèbres partout, un rayon de lumière divin apparut. Il a rapidement commencé à prendre forme et aussi la forme d’une dame. 
La dame divine, le premier être de l’univers a été appelé Maa Kushmanda. Elle a souri et l’obscurité a été éliminée. 
Elle a créé le Soleil, les planètes, les étoiles et les galaxies et elle a pris le siège au centre du Soleil. 
Elle offre la prospérité et une vie en bonne santé.

Par cette représentation, nous pouvons méditer ce soir sur cette lumière en nous, au cœur de nous.
– Comment accueillir plus de lumière en nous?
Posons un sourire intérieur d’abord sur nos lèvres puis prolongeons ce sourire vers notre cœur .

Est ce que nous nous sentons en bonne santé ?
Qu’est ce qui nous aiderait à préserver notre bonne santé ou nous aiderait à la rétablir ( quels sont les moyens que nous nous donnons ou ceux possible)?
Par une discipline de vie: l’alimentation saine, les activités qui nous épanouissent, les méditations…

Sur ces questionnements, passez une belle soirée à l’image de l’être lumineux que vous êtes à l’intérieur.
OM
Cécile

Cinquième nuit avec SKANDAMATA,

pourvoyeuse de pouvoir et de réussite, connexion avec Mercure couleur jaune, symbole de bonheur et splendeur.

Lundi 11 Octobre

C’est l’invocation de la déesse Skandamata, le cinquième jour de Navaratri.
Skandamata est la mère de Skanda, le dieu de la guerre, il combat les démons de l’ignorance.
Elle est aussi la déesse du Feu.

Skandamata protège des violences, elle vainc les ennemis.
Elle conduit à l’émancipation, à la force et à la réussite.
Elle inspire le courage d’actes décisifs.
Elle représente la force protectrice et possède l’énergie de se battre pour ce qui est juste.
Elle ne tolère pas de rester impuissante et détruit l’adversité intérieure. Elle peut résoudre les problèmes légaux et se battre pour les démunis. Elle offre son aide sans hésitation.

La déesse Skandamata est représentée avec 4 mains, chevauchant le lion, son véhicule, sa monture (appelé vahana en sanskrit).
Elle porte deux lotus, et son fils Skanda, enfant, et de sa main libre elle fait l’abbaya mudra, geste de paix et de protection divine.

Nous pouvons ce soir nous poser en fermant les yeux, dans une attitude introspective.
Observons nos démons intérieurs, en identifiant nos pensées, nos émotions négatives, celles qui noircissent notre quotidien? Quelles en sont les causes ?
Nous pouvons revenir sur nos valeurs racines, celles qui sont majeures pour nous.
Visualisons nos valeurs ( amour, paix, respect, compassion…) comme les racines d’une fleur, la tige s’élève avec de l’énergie, les pétales qui sont nos émotions positives et les fleurs,
nos actions envers le monde y compris face aux situations difficiles, face à l’adversité du monde.
Faisons briller le coeur de cette fleur pour rayonner sur Terre.

Bonne médiation,
OM SHANTIH
Cécile

Sixième nuit avec KATYAYANI,

corrélée à la justice et au triomphe, connexion avec Jupiter, couleur verte, symbole de nouveau début et croissance

Septième nuit avec KALARATRI,

allégorie de la mort du temps et donc de l’impermanence et du détachement, connexion avec Saturne, de couleur grise, symbole de puissance de la transformation

Huitième nuit avec MAHAGAURI,

incarnant la pureté à travers le repentir, le pardon, la miséricorde, connexion avec Rahu, couleur violette, symbole de puissance de l’intellect et d’apaisement

Neuvième nuit avec SIDDHIDHATRI

matérialisant l’Immatériel, l’énergie pure, la transcendance, connexion avec Ketu, couleur vert paon, symbole d’accomplissement et de réalisation

Vous pouvez revoir à tout moment dans l’année quand vous le souhaitez , ce support pour apprécier ce défilé de divinités que ne sont que symboliques de nous-même, de nos facettes lumineuses à révéler en chassant les zones d’ombres et d’obscurités.

Le meilleur pour vous,


OM SHANTIH
Cécile 

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.